Clicky

Missions Archive - La Fondation Féron-Vrau - Groupe Icam

Financer les prêts d'honneur

Ouvrir les campus à un public aussi large et diversifié que possible fait partie de l’ADN de l’Icam. Tout lycéen souhaitant poursuivre des études d’ingénieur au sein du groupe Icam a la possibilité de demander un prêt d’honneur pour financer l’intégralité ou une partie de ses études. Ce dispositif aide chaque année près de 300 étudiants dans les campus Icam en France. Et les demandes sont toujours plus nombreuses !

Offrir l’égalité des chances

La Fondation met un point d’honneur à soutenir l’ensemble des élèves qui font la demande d’un prêt sans condition de ressources. Un contrat moral s’établit entre les deux parties, qui responsabilise le jeune : l’une des premières pierres d’une autonomie qu’il acquerra durant ses années à l’Icam.

Le plan de remboursement prévu en début de carrière est parfaitement compatible avec les premiers salaires d’un ingénieur. Chaque année, près des deux tiers des prêts sont d’ailleurs remboursés par anticipation. La Fondation Féron-Vrau encourage ainsi les élèves volontaires et méritants à poursuivre leurs objectifs. 

Le montant des prêts d’honneur progresse d’année en année.
L’en-cours s’établit à 7,5 M€ avec une croissance de 5 % par rapport à 2020, et de 120 % en 10 ans.

Chiffres clés

  • 100% des étudiants qui l’ont demandé l’ont obtenu
  • 100% ont remboursé dans les 5 ans après leur diplôme
  • 20,8 M€ de prêts d’honneur ont été financés par la Fondation depuis 1981 et ont concerné 2 804 élèves
  • 5 000 € : montant moyen d’un prêt d’honneur
  • 7,5 M€ : encours des prêts (source : Gestion des prêts d’études – Note de synthèse 2021)


Podcast : l’ICAM en mémoire(s)

Dans un épisode du podcast « l’Icam en Mémoire.s », enregistré à l’occasion des 40 ans de la Fondation Féron-Vrau, Anne Flautre, directrice des études du Parcours Ouvert à Lille, et Théo, étudiant, expliquent le rôle essentiel des prêts d’honneur, qui placent tous les élèves sur un pied d’égalité et permettent d’incarner, pleinement, les valeurs de mixité sociale chères à l’Icam.

Écouter plus d’épisodes du podcast sur Deezer ou Ausha